Brothers_and_sisters_4x08_3

Brothers and sisters
[4x08]- The wine festival
3_coeurs
-oO° Music °Oo-
"Painting by chagall" de The Weepies
"Winter song" de Sara Bareilles & Ingrid Michaelson


Un épisode un peu moins bon que les précédents mais qui se défend toujours bien et reste fidèle à ce début de saison. Nora continue de fricoter avec son beau et jeune médecin et c'est une bonne chose de la voir oublier quelques instants ses soucis et se laisser être heureuse. Et même si leur différence d'âge reste une barrière pour elle qui est tout de même assez vieux jeu, je pense que leur histoire peut lui faire beaucoup de bien et ça fait plaisir. C'est bien connu, se taper un petit jeune c'est la meilleure cure de jouvence qui soit! Et pendant qu'une Walker s'amuse avec son toy boy, l'autre connaît des problèmes avec le sien. C'est bien simple, les mauvaises habitudes de Sarah et son besoin d'être raisonnable ont pris le dessus sur sa passion avec Luc et c'est là qu'ils se sont rendus compte que la lune de miel était fini. Au final, il décide de s'échapper afin d'éviter les conflits et retourne en France. C'était un peu bidon le coup de "je t'aime mais je te quitte" et c'est dommage qu'à la première dispute, Luc préfère laisser tomber plutôt que faire des efforts pour arranger les choses. Bye bye Gilles Marini.

Brothers_and_sisters_4x08_4

Malheureusement Kitty et Robert sont très peu présents cette semaine et leur intrigue s'en ressent. Kitty essaie sa première perruque et craint que Robert ne soit attiré plus par celle-ci que par sa femme. Evidemment ses craintes ne sont pas fondées et quand elle décide de se montrer à lui sans perruque il la rassure et lui rappelle que c'est elle qu'il aime et pas ses cheveux. C'est mignon! Kevin et Scottie continuent leur recherche pour trouver la mère porteuse idéale et finissent par se disputer quand Kevin devient un peu trop pointilleux sur les détails. Malheureusement, je trouve que les sujets de leurs disputes tournent un peu en rond et ne servent plus à grand chose maintenant. Elles suivent pratiquement toujours le même schéma et se résument à Scottie qui reproche son comportement à Kevin. En plus, on dirait qu'ils se disputent chaque semaine et on dirait presque qu'ils ne sont bons qu'à ça, c'est dommage et je les préfère évidemment amoureux que belliqueux. De son côté, Becca a toujours du mal à gérer sa grossesse et finit par demander conseil à son père qui lui assure son soutien quoi qu'elle décide. Ses disputes avec Justin qui est de plus en plus absent n'arrangent évidemment pas les choses et quand il lui explique que parfois, il ne pourra pas être là pour elle, elle fait marche arrière et décide de reporter son annonce à plus tard. Dans le fond les réactions de l'un et l'autre sont totalement compréhensibles mais il serait temps quand même qu'elle crache le morceau histoire qu'ils puissent enfin gérer ce problème à deux. Enfin, Ryan fait à nouveau une brève apparition histoire de saboter Holly et ses collègues. Et quand leur nouveau vin fait un carton au festival du vin, celui-ci s'assure que toute la récolte ne soit plus exploitable, machiavélique ce Ryan! Cette intrigue n'avance franchement pas et ne sert toujours pas à grand chose. Ok, Holly est ruinée et Ryan s'est associé avec une ordure qui veut faire plonger les Walker mais il serait temps de passer à la vitesse supérieure et d'arrêter les petits complots et les rendez-vous secrets, ça devient un peu ridicule à la longue.