ScreenShot001

 

American Horror Story

[1x03]- Murder house à [1x07]- Open house

4 coeurs


Ce n'est pas parce que ça fait longtemps que je n'ai pas parlé de la série que cela signifie que j'ai arrêté de la suivre assidument. C'est même tout le contraire! Je reste encore et toujours passionnée voire fascinée par l'histoire des Harmon mais surtout celle de cette maison qui regorge d'une multitude de mystères. Durant ces 5 épisodes, on en apprend énormément sur les origines de nombreux fantômes de la maison et surtout on en apprend plus sur son fonctionnement. Je suis très fière d'avoir découvert avant l'heure que Tate faisait parti des fantômes. Son histoire est dailleurs poignante et j'ai découvert avec horreur que ses visions de massacre étaient en fait avérées. Je regrette un peu que l'épisode d'Halloween ait mis les choses en place de manière aussi lente voire ennuyeuse. Voir Tate ne pas se souvenir de ce qu'il avait fait était un peu agaçant et il était très facile de le comprendre grâce aux dires des élèves. Les scènes où on le voit effectivement tuer tout le monde était très intenses et frissonantes et je regrette que le petit détail de "crois-tu en Dieu?" n'ai pas été respecté. Je regrette aussi la mort d'Adelaïde qui avait, je pense, encore beaucoup de choses à raconter. Je l'ai trouvé un peu trop à l'écart de toute l'histoire et c'est dommage qu'elle nous quitte aussi prématurément. Sa mort nous a permis de comprendre qu'il faut mourir sur le terrain de la maison pour revenir un jour. Adelaïde étant morte dans la rue, ce ne sera malheureusement pas son cas. Je n'avais pas vu venir le lien de parenté entre Adelaïde, Constance et Tate qui explique finalement beaucoup de choses. La mort d'Adelaïde aura permis de mettre en lumière une autre facette de la personnalité de Constance qui ne se limite pas à une mère abusive et violente. Elle aime profondément ses enfants qui sont aussi ses petites malédictions. Elle a eu chacun de ses enfants alors qu'elle vivait dans la maison et ils ont tous eu un problème que ce soit physique ou psychologique. L'évocation de son troisième fils Beauregard n'en aura été que la cruelle confirmation. Etre enceinte dans cette maison doit avoir des effets pervers sur la santé du bébé et c'est pour cela que la grossesse de Vivienne soulève beaucoup de questions. Il y a d'abord eu l'infirmière de la première échographie qui jure avoir vu un enfant doté de sabots et puis Constance qui offre bizarrement beaucoup de viande crue à Vivienne qui est, soi-disant, bonne pour le bébé. La scène où Vivienne mange un cerveau était assez insoutenable et l'idée que le cerveau ne soit peut-être pas d'origine animale me glace le sang! Vu le comportement de Constance face à Vivienne, ça ne m'étonnerait même pas! Le lien entre Moira et Constance a aussi été révélé et s'avère être relativement classique. Leur histoire est proche de celle des Harmon puisque Constance a surpris Moira en train de fricoter avec son mari, enfin en train de se faire pratiquement violer par celui-ci pour être exact. Seulement la réaction de Constance a été plus radicale que Vivienne et elle n'a pas hésité à mettre une balle dans la tête de sa rivale expliquant par la même occasion l'oeil en verre de la bonne. J'aime la cohésion et la cohérence de l'ensemble qui, à mesure qu'on avance, se révèle être bien plus réfléchi qu'il n'y paraît de prime abord. Je trouve l'explication de la différence d'apparence de Moira selon son interlocuteur très cohérente également. Les hommes voient ce qu'ils veulent voir et les femmes voient la véritable âme d'une personne. Ainsi tous les hommes qui croisent le chemin de Moira voient une femme de ménage sexy affublée de porte-jarretelles avec une attitude évocatrice.

open house 1

Je ne sais pas encore si le fait que Violet connaisse l'existence des fantômes soit une bonne chose. Il semblerait que sa sensibilité y soit pour quelque chose mais ça n'explique en rien pourquoi ses parents peuvent les voir et notamment Tate. Je ne comprends pas non plus pourquoi elle n'en a pas parlé à ses parents, surtout son père qui est quand même le médecin de Tate, il serait utile qu'il le sache je pense! J'ai un peu de mal avec le "go away!" qui incite les fantômes à disparaître dans l'ombre et qui me semble un peu trop facile comme solution. J'attends encore de voir évoluer cette intrigue qui pourrait offrir à Violet une occasion de briller autrement que par ses scarifications. Enfin, il y a Ben qui reste inlassablement lié au si inquiétant Larry et tourmenté par ses erreurs passées. Larry n'a pas hésité à tuer Hayden, dans la maison, pour rendre service à Ben ou, plus certainement pour servir ses propres intérêts. Le retour d'Hayden le soir d'Halloween était assez angoissant et le fait que son corps soit englouti sous la pergola laisse penser qu'elle sera condamnée à y errer, tout comme Moira. L'histoire de Larry s'avère être plus compliquée que prévu et on se rend vite compte que les apparences sont à nouveau trompeuses. Ce n'est pas lui qui a tué sa famille mais sa femme qui s'est suicidée avec ses filles car il était tombé amoureux de Constance qui elle-même s'est servi de lui pour éviter qu'on lui enlève Beauregard. Tordu, complexe mais sacrément bien ficellé et divertissant. Finalement Larry cherche avant tout à récupérer la maison pour vivre avec Constance voire peut-être revoir sa famille. Cette maison a véritablement un pouvoir sur ses habitants mais surtout sur ceux qui gravitent autour et cherchent à y retrouver leur place, brillant! Enfin, autour de tout ça, on apprend l'existence de nouveaux fantômes, de nouvelles histoires toujours plus passionantes les unes que les autres. Les origines de la maison sont révélées grâce à l'histoire du docteur fou qui pratiquait des avortements illégaux. Après avoir tragiquement perdu son bébé, il a cherché à lui redonner vie en utilisant des organes encore chauds de ses victimes. Horrifiée par le monstre qu'il a créé (qui je pense est la bête qui occupe la cave de la maison), sa femme a tué son mari avant de se suicider et revenir des années plus tard discuter chiffons avec Vivienne. Cette dernière risque d'être mise au courant de l'existence des fantômes dans la maison quand Violet lui montre une vieille photo de cette femme. Il y a aussi le couple homosexuel qui a occupé la maison juste avant les Harmon. Ils ont fait leur apparition le soir d'Halloween et ont aussi été pourris par l'adultère. Vu la très longue existence de cette maison, il est clair que d'autres fantômes feront leur apparition et leurs histoire sont pour le moment, un pur régal à découvrir. J'ai adoré la scène du lendemein d'Halloween, où tous les fantômes de la maison y reviennent, qui était très belle je trouve. Malgré un épisode d'Halloween dans l'ensemble un peu faiblard, la maison et le show regorgent encore de mystères et de possibilités qui me font lui imaginer une très longue vie. Pour moi, la question principale qui persiste réside dans l'insonorisation de la maison. Vous aurez certainement remarqué qu'au fil des épisodes, il se passent énormément de choses en parallèles dans la maison et que les choses, bien que se déroulant en même temps, semblent cloisonnées. Ca m'a particulièrement frappé pendant l'épisode d'Halloween où les intrigues de Vivienne, Ben et Violet se croisent sans se croiser. Ils hurlent, se battent, vont et viennent dans la maison chacun de leur côté sans jamais entendre ce qu'il se passe dans la pièce à côté. J'espère qu'on découvrira vite le fin mot de l'histoire qui je pense ne peut pas être un simple faux raccord.

piggy piggy


-oO° Music °Oo-

"For everything a reason" de Carina Round | "Big mother" de Feeding People | "Lavender moon" de Haroula Rose | "Don't look back" de Kissing Cousins | "Harsh realm" de Widowspeak