1x05 1

Last Resort

[1x02]- Blue on blue à [1x05]- Skeleton crew

4 coeurs


Je suis toujours aussi fan de ce show que je trouve original, audacieux et très divertissant. Chaque épisode m'absorbe et me fascine avec des scénarios bien ficellés, des actions efficaces et des intrigues intéressantes. J'ai par contre un peu plus de mal avec toutes les scènes impliquant des actions et stratégies militaires tout simplement parce que je ne connais pas le vocabulaire et que j'ai parfois du mal à comprendre et suivre ce qui se passe. C'est d'ailleurs la seule série que je suis obligée de regarder avec des sous-titres! La mise en place sur cette petite île de l'Océan Indien ne se fait bien évidemment pas sans encombre pour l'équipe du Colorado qui va devoir apprendre à composer entre les attaques externes et les doutes de certains de ses membres. Avec tout le ramdam que cette rébellion a causé aux US, le capitaine Chaplin est inévitablement l'homme à abattre afin que l'embarras grandissant dans le gouvernemnt prenne fin. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Curry, le sécrétaire de la Défense américaine, n'y va pas de main morte. Tous les moyens sont bons pour semer le doute dans l'entourage de Chaplin et il ne va pas hésiter à aller jusqu'à faire miroiter une immunité internationale et une fin de vie heureuse avec sa petite femme pour Sam qui va, à ma plus grande surprise, finir par céder. Même si ce revirement de situation avait été anticipé par Chaplin, j'ai été stupéfaite de voir cette confiance aveugle entre les deux hommes aussi facilement ébranlée et il serait intéressant de voir les répercussions de cette décision sur leur amitié. Le duo Speedman/Braugher fonctionne toujours à la perfection. Ils transmettent avec brio cette amitié et cette complicité très forte qui unit les deux personnages dont j'aimerais connaître les origines. Ma préférence va quand même à Andre Braugher qui est tout simplement époustouflant de réalisme et d'émotions. Le voir s'effondrer à l'évocation de la mort de son fils ou le voir prendre Curry par le col de sa chemise en menacant de lui flanquer une raclée était assez surprenant venant de cet homme qui prône le contrôle de soi en toutes circonstances et a donné une profondeur très intéressante à ce personnage qui a beaucoup souffert et encaissé de coups dans sa vie. Sam, quant à lui, reste assez lisse pour le moment alors que toutes ses pensées vont vers sa femme. Néanmoins, j'imagine très bien une possible idylle à l'avenir entre lui et Sophie alors que l'ambigüité entre les deux personnages a atteint son paroxysme quand Sophie guidait Sam dans les eaux troubles du Pacifique. La tension sexuelle entre ces deux-là était à peine palpable mais bien présente et je ne demande qu'à ce qu'elle prenne de l'ampleur au fil du temps.

1x05 2

Difficile pour les autres personnages de trouver leur place à côté d'un duo aussi fort que ces deux-là. J'ai beaucoup de mal à me passionner pour les problèmes existentiels de Grace qui cherche avant tout à acquérir le respect de ses pairs et de ses subordonnés. Obligée de faire face quotidiennement aux sarcasmes du COB (Chief of Boat), elle redouble d'efforts dès qu'elle le peut pour qu'on lui fasse enfin confiance. C'est enfin chose faite dans le dernier épisode alors que Chaplin lui confie les rennes du sous-marin pendant que Sam et lui négocient les conditions de leur retour avec Curry. Si elle n'a pas réussi à gagner ma sympathie ou mon intérêt pour le moment, j'ai le sentiment que le geste désespéré de son père pour lui sauver la vie, il a quand même tué un membre du gouverment, va lui donner de l'importance par la suite. Je ne demande qu'à voir. L'idylle entre James et Tani ne m'inspire rien de bien particulier pour le moment alors qu'elle était prévisible et s'est concrétisée assez rapidement. Alors que Tani est assez transparente, je suis un peu plus intriguée par James qui cache semble-t-il pas mal de choses. On ne sait toujours pas ce qu'il faisait au Pakistan et sa culpabilité face aux évènements du pilot laisse penser qu'il en sait bien plus qu'il ne veut bien le dire. Enfin, de retour aux Etats Unis, je regrette que l'enquête autour du complot et de la conspiration fasse du surplace mais j'imagine que l'alliance Kylie/Christine va faire des merveilles, du moins je l'espère.