Arrow

Saison 2- 23 épisodes

3 coeurs

Arrow S2

Je dois avouer que je ne suis pas particulièrement friande des aventures d'Oliver Queen. Malgré une bonne idée de base et une réalisation plutôt pas mal, la qualité de la série pâtit de ses bien trop nombreux personnages secondaires qui tournent la plupart du temps en rond. Cette année, la palme revient à Laurel et ses soucis absurdes avec l'alcoolisme. Je me réjouissais en début de saison de cette tentative de donner un peu plus d'épaisseur à cette jolie fille un peu trop lisse mais je dois dire que la réalisation laisse franchement à désirer, la faute au jeu de Katie Cassidy sans doute. J'aime beaucoup cette actrice mais, soyons clairs, elle n'excelle pas dans la transmission d'émotions fortes. Je regrette aussi que sa relation avec sa soeur n'ait été traitée pour le moment qu'à travers leur relation compliquée avec Oliver. Evidemment, une explication et un pétage de cable étaient nécessaires pour avancer mais j'aurai préféré que ça ne prenne pas autant dans cette relation qui a je pense un fort potentiel. A coté de ça, Félicity a brillé cette année et a largement confirmé sa valeur ajoutée face à l'équipe d'Oliver. Sa petite crise de jalousie face à Sarah était adorable et a achevée de rendre ce personnage toujours plus sympathique. Je fais partie de ceux qui croient véritablement à une idylle entre Oliver et Felicity et je n'en ai été que plus déçue d'apprendre la ruse d'Oliver dans le finale. Ils jouent avec nos nerfs mais j'y croit! Enfin, l'un des gros points forts de cette saison restera Slate et son comeback dans la vie d'Oliver pour se venger. D'ordinaire, j'ai beaucoup de mal avec les innombrables flashbacks sur l'ile où j'ai la désagréable sensation que tout est écrit au fur et à mesure afin de broder au maximum et même si les raisons qu'à Slate d'en vouloir à Oliver sont totalement ridicules, il faut reconnaître qu'il a représenté un sacré challenge pour Oliver. Sa remise en question après la mort de Tommy l'a obligé à la jouer "tranquille" dans un premier temps mais le voir s'énerver et envoyer du lourd était quand même bien plus cool! Je n'imaginais pas une seconde que la mort de Moira en serait le déclencheur mais j'en suis heureuse et si ça peut nous débarasser d'un personnage secondaire, c'est tout bénef! Je ne suis pas particulièrement fan d'Arrow mais il faut bien reconnaître que les épisodes sont sacrément divertissants!