Vous l'avez remarqué, je ne suis plus vraiment présente sur le blog et je m'en excuse. Je suis en plein dans la préparation d'un nouveau blog de voyage qui va vous permettre de suivre mes aventures à l'étranger mais aussi et surtout la préparation et la réalisation de mon tour du monde en 2016. Je vous parlerais de mes coups de coeurs, mes coups de gueules, mes bons plans et mes conseils pour découvrir, partager et voyager à petit prixCa me prend énormément de temps et il faut dire qu'entre ce nouveau blog, mon travail à temps plein et les séries (j'ai actuellement 20 épisodes de retard, du jamais vu!!) c'est compliqué! Je vous propose donc ici, pour ce qui sera très certainement mon dernier article, une grosse revue de tout ce que j'ai vu cette année avec mes coups de coeur mais aussi, bien évidemment, mes coups de gueule. Ce sera un article évolutif que je mettrai à jour régulièrement jusqu'à la fin de l'été environ donc n'hésitez pas à venir régulièrement faire un tour par ici! Il vous suffit de cliquer sur la photo pour accéder à la critique correspondante. A bientôt et merci!! :)


the newsroomonce upon a timeMozart in the JungleAHS Freak showParenthoodthe affairhtgawmSuitsgirlsred band societypretty little liars

THE NEWSROOM - SAISON 3 | 3 coeurs

Cette année j'ai dû dire aurevoir à l'une de mes séries préférées. Faute d'audience, les employés d'ACN ont dû baisser le rideau et je trouve que c'est l'un des plus gros gâchis de ces dernières années. Je m'étais franchement attachée à cette équipe de journalistes névrosés, maladroits et incroyablement humains. Leurs vies professionnelle et personnelle étaient indéniablement liées et c'est à une vraie famille que l'on se retrouve forcé de dire aurevoir. Je regrette que les intrigues de cette saison aient été un peu en dessous en terme de qualité mais je dois dire que le final m'a beaucoup touché et j'ai trouvé que c'était une excellente idée de boucler la boucle ainsi. Ils vont beaucoup me manquer. 

ONCE UPON A TIME - SAISON 4 | 0 coeurs

Après 12 épisodes d'intense souffrance, je me suis vue obligée de laisser tomber OUAT qui avait pourtant très bien commencé pour finalement décliner graduellement au fil des années. J'en ai ma claque d'entendre parler de la Reine des Neiges dans tous les sens et l'inroduction d'Elsa et Anna à Storybrooke cette année m'avait profondément irritée. Mes réticences se sont confirmées tant les histoires de ces personnages se sont avérées être creuses et inintéressantes. Le personnage de l'excellente Elizabeth Mitchell était caricatural au possible et ne parlons pas de la si douce et innocente Elsa, d'un ennui mortel! Les intrigues des personnages principaux étant tout aussi dénuées d'intérêt cette année. Entre Snow qui a été relayé au rang de femme au foyer désespérée, Emma et Hook qui forment un couple sans aucune alchimie ou encore Regina qui est devenue un peu trop gentille, c'était du grand n'importe quoi. Il était donc temps pour moi de dire adieu à Storybrooke. 

MOZART IN THE JUNGLE - SAISON 1 | 3 coeurs

Sans être franchement révolutionnaire, cette série m'a très agréablement divertie en me faisant découvrir le monde de la musique classique qui m'est totalement inconnu. J'ai beaucoup aimé en apprendre un peu plus sur les codes qui régissent ce monde que je perçois comme un peu moins élitiste qu'auparavant. Rodrigo et Hayley, les deux personnages principaux, forment un duo très intéressant et portent véritablement la série sur leurs épaules. Très différents mais aussi très similaires, il était intéressant de les voir jouer des coudes et travailler dur pour s'imposer face à des gens qui ne les prenaient pas au sérieux, chacun à leur façon. Et même si les dernières scènes annoncent un changement qui ne m'inspire rien de bon, je prendrai plaisir à suivre la seconde saison. Je trouve dommage que les personnages secondaires n'aient pas vraiment brillé cette année mais j'ose espérer qu'ils auront un peu plus de considération l'année prochaine. 

AMERICAN HORROR STORY: FREAK SHOW - SAISON 4 | 0 coeurs

Très très grosse déception pour cette saison que j'attendais pourtant beaucoup. Si le premier épisode était plutôt réussi, le reste s'est avéré n'être qu'un joyeux bordel sans queue ni tête. Ce n'était qu'une succession de meurtres et scènes sanglantes sans véritable intérêt et sans aucun enjeu. Les freaks n'ont pas vraiment su attirer ma sympathie si bien que les décès de certains ne m'ont fait ni chaud ni froid. Jessica Lange est éternellement enfermée dans le même genre de rôle (pas étonnant qu'elle souhaite quitter la série), les acteurs récurrents semblent s'ennuyer et les nouveaux venus ne m'ont pas du tout convaincu. Mention spéciale à Dandy, le gosse de riche capricieux et psychopathe qui n'aura finalement servi qu'à nous taper sur les nerfs. J'imaginais que ce personnage aurait un intérêt quelconque, un rôle particulier à jouer, eh bien non! Regarder les derniers épisodes fut une véritable souffrance et j'ai même zappé les dernières 30 secondes alors que le streaming ramait! Heureusement que la saison prochaine prendra place dans un tout autre univers!

PARENTHOOD - SAISON 6 | 4 coeurs

Après Brothers & Sisters il y a quelque temps, c'est avec grande tristesse que j'ai dit aurevoir à la famille Braverman qui nous quitte après 6 ans de bons et loyaux services. Je m'étais beaucoup attachée à cette grande et belle famille bourrée de défauts et de drames mais aussi pleine d'un amour inconditionnel. Sans grande surprise, j'ai été heureuse de constater que chacun avait droit à son happy end même si je regrette que certains personnages aient été mis de côté. Je pense notamment à Drew et Haddie dont la présence dans le dernier épisode n'a servi qu'un soucis de cohérence parce qu'au final, on ne sait pas trop ce qu'ils deviennent. J'aurai aussi aimé en apprendre plus sur la nouvelle vie d'Amber qu'on n'a fait qu'effleurer même si les flash forward nous en ont donné un petit apperçu. Ma préférence va au dénouement heureux pour Joel et Julia qui, bien que prévisible, m'a fait chaud au coeur. J'avais beaucoup aimé la façon dont leurs problèmes avaient été traités, avec énormément de réalisme et sans parti pris, et je suis heureuse de voir qu'ils se sont enfin retrouvés et ont eu la chance d'accueillir un nouveau membre dans leur famille. Je regrette cependant l'épilogue qui n'en était pas vraiment un, pour enchaîner sur le véritable épilogue, et j'ai trouvé cette partie de baseball un peu bizarre. Malgré tout, je dis aurevoir à une série qui restait unique dans mon paysage télévisuel, le dernier drame familial. 

THE AFFAIR - SAISON 1 | 3 coeurs

Malgré quelque défauts et quelque longueurs, le pilote m'avait intrigué et j'avais eu envie de suivre et surtout comprendre l'histoire adultérine de Noah et Alison. J'avais trouvé intéressante l'idée de raconter l'histoire du point de vue de chacun des personnages et de surtout constater de grosses différences mais je dois dire que ce mode de narration assez monotone m'a pesé à la longue. Néanmoins, je trouve l'histoire très bien menée puisque, malgré une mer calme en apparence, les remous ne sont jamais bien loin et nous emportent volontiers. Je ne me suis pas vraiment attaché aux personnages, malgré leur profonde humanité, mais c'est plutôt le mystère autour de ce décès (ou ce meurtre?) qui me tient en haleine. Même si une fois la saison finie on connait l'identité de la victime, il reste encore énormément d'interrogations et les dernières scènes du finale étaient un merveilleux pied-de-nez! J'ai hâte de savoir comment Noah et Alison en sont arrivés là!

HOW TO GET AWAY WITH MURDER- SAISON 1 | 4 coeurs

Ce nouveau cru de l'univers de Shondaland était tout à fait satisfaisant. Du mystère, des mensonges, des meurtres, tous les ingrédients étaient réunis pour obtenir une saison plus que correcte qui a su nous tenir en haleine jusqu'au bout. Même si je trouve qu'Annalise Keating a bien moins de charisme qu'Olivia Pope, j'ai trouvé Viola Davis très convaincante et assez secrète pour piquer ma curiosité. Cette femme pleine de contradictions n'a très certainement pas fini de nous surprendre et j'ai beaucoup aimé la voir flirter avec la loi et l'éthique tout au long de cette saison! Malgré leur implication dans l'un des meurtres de la saison, j'ai eu plus de mal à me passionner pour ses étudiants. L'épisode de Noël est arrivé à point nommé et a parfaitement rempli son rôle de nous en apprendre un peu plus sur leur passé (qui aurait cru que Laurel était latina!) mais ils manquent encore de profondeur à mon sens. La révélation du tueur de Lila m'a laissé perplexe, je soupçonnais une autre personne de l'entourage d'Annalise, mais le meurtre révélé dans les dernières minutes n'a fait que soulever plus de questions! Vivement la suite!

SUITS- SAISON 4 | 2 coeurs

Beaucoup de déception pour cette saison brouillonne et pleine de défauts. Malheureusement, il apparaît que les scénaristes ne savaient pas vraiment sur quel pied danser. Malgré le fait que les relations entre les personnages ait été vraiment mises à l'épreuve cette année, les résolutions proposées étaient bien trop simples et pleines de bons sentiments amenant une énorme déception à chaque fois. Que ce soit pour les problèmes de Mike et Rachel, le départ de Mike, la promotion forçée de Louis ou sa colère noire contre Mike, rien n'a duré ni laissé de véritable traces et c'est aujourd'hui presque comme si de rien n'était! Très frustrant et du coup sans grand intérêt! J'ai apprécié en apprendre un peu plus sur la vie personnelle de Jessica. Bien que toujours très méfiante, la voir baisser sa garde face à Jeff était très agréable et rafraîchissant, un très bon point! J'ai trouvé dommage le départ de Katrina, qui formait un duo d'enfer avec Louis. Je trouve qu'elle aurait eu encore de belles histoires à raconter. Enfin, les quelque apparitions de papa Macht étaient très réussies! La complicité avec son fils, qui interprète Harvey, crevait l'écran et était très attendrissante, j'espère qu'on en aura quelque unes l'année prochaine. Du côté des cliffhangers, je suis assez mitigée. Cette fois c'est la relation fusionnelle entre Harvey et Donna qui est mise à l'épreuve et, même si ça pourra être intéressant d'exploiter leur lien si spécial, je crains déjà un happy end un peu trop happy.

GIRLS- SAISON 4 | 3 coeurs

Ce fut un grand plaisir de retrouver nos 4 Girls même si franchement, il ne leur arrive toujours rien de bien extraordinaire. Je me suis beaucoup amusé à suivre les aventures d'Hannah dans l'Iowa. Son égocentrisme et son égoïsme arrivent à son paroxysme cette année mais ce qui est amusant c'est que ça ne la rend que plus humaine et attachante. Sa carrière d'écrivain en a sacrément pris un coup et la remise en question fut compliqué pour elle mais j'ai beaucoup apprécié la voir remonter la pente une fois la saison achevée. Elle a un nouveau travail et a enfin réussi à s'affranchir de l'emprise qu'Adam avait sur elle, une très grande avancée! La carrière musicale de Marnie ne m'inspire par contre rien de bien particulier. Ces chansons folk et romantiques sont sympathiques mais pas transcendantes et, encore une fois, j'ai été contente de la voir se libérer de Desi qui ne faisait que la tirer vers le bas. J'epère la voir briller l'année prochaine :)! L'errance de Shoshanna cette année m'a semblé très familière et sa difficulté à trouver un travail sorti de l'université a été traité je pense avec beaucoup de justesse et d'humour. J'aurais aimé la voir évoluer dans son nouvel environnement lors des dernières images de l'épisode et j'ai tellement hâte de la voir au Japon! Le choc culturel promet de beaux moments de comédie! Bien plus ennyante voire pathétique, l'errance de Jessa cette année m'a profondément agacée. Je trouve que le personnage est sous-exploité depuis bien trop longtemps maintenant et j'espère que son idée de reconversion professionnelle portera ses fruits, il serait temps qu'elle trouve sa voie! Vivement la suite!

RED BAND SOCIETY- SAISON 1 | 3 coeurs

Même avec un concept assez original et frais, la série n'a malheureusement pas convaincue et a été annulée. Je m'étais prise d'affection pour cette bande d'ados paumés et solidaires quoi qu'il en coûte mais il faut dire que le show était bancal et les épisodes inégaux. Les multiples histoires d'amours compliquées ont pris un peu trop de place laissant un goût amer de problèmes de cour de récré et c'est bien dommage. Les acteurs, pourtant très intéressants, peinaient parfois à faire passer de véritables émotions et je me suis parfois franchement ennuyée. J'aurai aimé que le passé des personnages soit un peu plus exploité et mis en lumière. On n'en sait toujours que très peu sur leur vie avant leur hospitalisation et c'est extremmement frustrant de constater que les derniers épisodes visaient à rectifier le tir. J'aurai aimé avoir le temps d'explorer un peu plus l'anorexie d'Emma, surtout quand j'ai vu ces scènes bouleversantes amenant un début d'explication! L'actrice m'a très agréablement surprise tant son jeu était juste et tout en retenu, très émouvant. On aura heureusement eu droit à une clôture digne de ce nom mais je continue de penser que ces épisodes ont été un beau gâchis et que le potentiel du show n'a pas été exploité correctement, c'est dommage.

PRETTY LITTLE LIARS - SAISON 5 |4 coeurs

Ca faisait un bon moment que je m'ennuyais sévère du côté de Rosewood et je dois dire que la deuxième partie de cette 5ème saison a largement rectifié le tir! Le meurtre de Mona a eu d'énormes conséquences et j'ai beaucoup aimé prendre part au procès d'Alison. Révélations et secrets ont tous été exposés dans ce procès qui ne manquait assurément pas de rebondissements et j'étais très loin d'imaginer une telle issue! Voir les filles exposées elles-aussi aux conséquences du meurtre de Mona était une très très bonne idée et le finale nous a montré avec brio toute l'étendue de la folie de ce nouveau -A et c'est assez effrayant! J'aime cette prise de risque et cette audace et, même si, évidemment, les révélations intéressantes se comptent toujours au compte-goutte (rappelons que la série a été renouvelée pour encore 2 saisons!), je suis déjà plus enthousiaste de connaître la suite des évènements! Un beau retour!