9x10 1

One Tree Hill

[9x07]- Last known surroundings à [9x10]- Hardcore will never die, but you will

3 coeurs


Je suis vraiment soulagée de voir que l'intrigue autour du kidnapping prend fin. J'avais beaucoup de mal avec ces voyous hongrois en carton qui ne faisaient peur à personne et voir Nathan souffir semaine après semaine commencait à manquer d'intérêt. Je suis aussi contente de voir que cette histoire ne sera finalement pas le centre du finale ça laisse la place à des intrigues possiblement plus palpitantes ou alors une conclusion digne de ce nom, encore. Je suis par contre déçue de voir que Nathan aura survécu à cet enfer. Même si c'est un personnage que j'aime beaucoup, je trouve que sa mort aurait été une fin intéressante et aurait collé parfaitement avec le happy end subjectif auquel Shantel VanSanten a fait référence dans une récente interview. Même si tout ce ramdam a eu son lot de défauts (oui oui je reste obsédé par ce voyou hongrois ridicule), tout ce qu'elle aura entraîné était très intéressant à voir. Je trouve dommage que les retours au bercail de Lucas et Deb aient été si mal exploitées. Chad Murray était attendu comme le messie par la plupart des fans de la série, dont moi évidemment, et le fait que son retour n'ait servi à rien est juste encore plus frustrant. Etaient-ils sérieux avec leur storyline dans un seul et même décor, des interactions entre 2 même personnages et ce passage éclair de celui qui aura été le personnage principal pendant 6 saisons??? C'est juste scandaleux, tout comme le bordel capillaire que Chad nous a offert, mais je m'égare. Voir Haley dans les bras de Lucas était très émouvant, je l'accorde, mais son retour aurait pu être bien meilleur. A la limite j'aurai préféré garder l'image du personnage qui avait taillé la route au coucher du soleil avec sa bien aimé et sa fille, ça avait bien plus de gueule! Déb aussi n'aura pas servi à grand chose finalement. J'aurai aimé la voir croiser Skills histoire de rigoler un peu et amener un peu de légèreté à tout le schmilblick. Au lieu de ça, quelques conseils, un calin à Dan, et Déb est repartie aussi vite qu'elle était arrivée, dommage. Parlons de Dan justement qui, après avoir été le plus machiavélique de tous, décide de tout risquer pour retrouver et sauver son fils. Il est agréable de voir la détermination de Dan utilisée pour quelque chose de bien finalement mais je regrette que le personnage soit devenu une caricature de lui-même. La torture, la visite en prison à son vieux pote, les flingues, le raid, tout ça faisait un peu trop, même pour Dan. Le voir constituer une équipe aussi improbable avec Julian puis Chris était très fun à regarder et voir ces deux dadets prendre part au raid un peu par hasard était très sympa. Au final, tout est bien qui finit bien, et Dan finit par prendre une balle pour son fils. Aussi noble soit-elle, l'issue de cette histoire était malheureusement prévisible et on voyait déjà Dan passer l'arme à gauche au moment où il jurait à Nathan de tout faire pour le sauver. Et dans tout ça, Haley essaie de faire face comme elle le peut et tente le tout pour le tout pour que son mari lui soit ramené. C'est là que réside toute la force du personnage et ce n'en est que plus admirable. La série de flashbacks était superflue mais revoir Nathan s'adresser à Haley au moment où elle est tombée enceinte a ravivé ma nostalgie de l'âge d'or du show avec brio.

montage 1

Après les disputes et les rivalités futiles entre Chelsea et Brooke, cette dernière nous offre une intrigue un peu plus profonde avec le retour dans sa vie de Xavier, son agresseur. Comme si sa libération conditionnelle ne suffisait pas, elle se retrouve à devoir le voir tous les jours après que Chelsea l'ait embauché et à faire avec ses perpétuelles intimidations. J'ai eu un peu de mal avec toute cette histoire qui sonnait affreusement fausse je trouve. Même si Xavier me glace le sang, le voir menacer Brooke semaine après semaine n'était pas du meilleur effet. Je salue cependant la résolution de l'intrigue qui nous aura donné un peu de suspense, de poursuite et d'angoisse. Encore une fois, Sophia Bush a brillé par son interprétation juste: pas trop, pas trop peu. Malgré l'énormité de l'histoire (le coup de la course poursuite dans le parking a été vu des milliers de fois), cela reste crédible et plausible et donc agréable à regarder. J'imaginais Julian venir à la rescousse de Brooke et le fait que ce soit Chelsea aura, je l'espère, fini d'enterrer leurs disputes futiles. Assez pour qu'elles deviennent amies??! Pour finir, je ne dirais qu'un mot sur les intrigues parasites qui peinent à convaincre. J'ai encore et toujours beaucoup de mal à me passionner pour les petits problèmes de Clay et Quinn. Voir que la mort de Sara était une nouvelle fois la source de tous leurs problèmes m'a barbé au plus haut point, il serait temps de passer à autre chose, je le dit et le répète. Mais alors quand Clay découvre que ce petit bout de chou qui lui tient compagnie depuis plusieurs jours est en fait son fils, c'est pompom sur la Garonne! Je ne sais pas si ce genre de phénomène peut réellement se produire mais l'intrigue elle-même fait incroyablement soapesque et cheap. Traumatisé par la mort de sa femme, Clay a bloqué tout ce qui pouvait lui évoquer Sara et a donc fini par oublier l'existence de son fils. Ridicule! La réactions de Logan face à la nouvelle était prévisiblement mauvaise et voir le couple aller déposre des fleurs sur la tombe de Sara a failli me faire scroller, aucun intérêt, on ne sait plus quoi faire de ces deux-là décidément. Il y aussi Mouth qui s'est rendu compte que ses problèmes de poids étaient liés à la mort de Jimmy (mais oui!) et Skills qui a appris que Lauren était enceinte de David, l'ex de Quinn! Le monde est vraiment riquiqui!

montage 2


-oO° Music °Oo-

[9x07]

"Joey" de The Horrible Crowes | "Graveyard" de Feist | "Under streetlights" de Brooke Annibale | "Sabotage" de Amy Stroup | "Take your time" de Cary Brothers | "Sad and lonely" de DJ Shadow | "Islands" de Hey Ocean! | "Avalanche city" de The Streets | "Lordy may" de Boy and Bear | "If I had a gun" de Noel Gallagher's Flying Birds      

[9x08]

"Chapel song" de We Are Augustines | "Barrel of leaves" de We Are Augustines | "Cold water" de Damien Rice | "Let it linger" de Perrin Lamb | "Flicker" de Rosi Golan | "Sorrowing man" de City and Colour

[9x09]

"Night out" de Promise and The Monster | "My only one" de Boy and Bear | "Flying into Tokyo" de Magnetic Man | "At the bonfire" de Novosti | "Forgiveness" de Robin Foster feat Dave Pen

[9x10]

"Leave my body" de Florence + The Machine | "Chameleon/comedian" de Kathleen Edwards | "Reset" de Lucie Silvas